Menu

Interviews

INTERVIEW : Tom Neptunes (Mai 2012)


Interview réalisée par Radio Laser lors d'une émission spéciale Trance dans "Clubbing Factory" en Mai 2012 !

http://www.radiolaser.fr

 

Version Audio (cliquez ici)

 

Marcus (Clubbing Factory - Radio Laser) : Comme promis je suis maintenant avec Tom Neptunes ! Salut Tom. On va parler de "Trance In France", de la Trance en France plus généralement. Mais avant, on va faire un petit zoom sur toi : avant d'être le créateur de cette entreprise tu es surtout un passionné, comment tu t'es pris de passion pour la musique, et plus particulièrement la musique électronique et le deejaying ?

Tom Neptunes : Salut Marcus ! Merci de m'avoir invité dans ton émission. Le chemin a été long avant la création de “Trance In France” effectivement... Pour répondre à ta question, j’ai toujours aimé la musique de manière générale en fait. A 3 ans on me voyait déjà avec un micro, les disques vinyles dans les mains et moi qui les enchainaient à longueur d’après-midi. Ca fait un peu cliché je sais, mais c’est vrai ! Concernant le deejaying c’est arrivé plutôt à l’âge de 13-14 ans en écoutant DJ Abdel, DJ Xela, Cut Killer, tous ces noms là, et donc j’ai commencé aux vinyles en 2002 chez mon cousin qui avait la même passion que moi. On était dans un univers plutôt Hip-Hop. On adorait faire du scratching entre autre. Sinon concernant la musique électronique, j’étais fan de la Dance des années 90 et donc je m’y suis ré-intéressé un peu plus tard après ma période Hip-Hop.



Marcus (Clubbing Factory - Radio Laser) : Comment as-tu découvert la Trance ? Qu'est-ce-qui t'as attiré chez elle ?

Tom Neptunes : La Trance j’y goutais depuis déjà très longtemps sans vraiment le savoir. C’est à dire que des titres comme Alice Deejay - Better Off Alone, ou Darude - Sandstorm par exemple, faisaient déjà partis de mes favoris à l’époque. Donc on peut supposer qu'il y avait déjà un réel kiffe pour cette musique. Et puis il y avait cet animateur radio, très charismatique, Morgan Serrano, que j’écoutais il y a pas mal d’années et qui te vendait la Trance comme le meilleur style club du monde. Quand tu l’écoutais parler tu avais des étoiles plein les yeux et envie d’en savoir plus. En plus le nom m’apparaissait mystérieux alors ça m'attirait. Etant curieux de nature et plutôt ouvert d’esprit, j’ai écouté et j’ai trouvé ça vraiment spécial, différent de ce que j’avais l’habitude d’entendre. Cela m’a intrigué. Je ressentais toute cette qualité et cette complexité qui se dégageaient de la Trance, et j’ai continué d’écouter jusqu’à être complètement fan.

Lire la suite...

INTERVIEW : Markus Schulz (Avril 2012)



Interview réalisée par notre partenaire "SoonNight" lors de la WMC 2012 !

http://www.soonnight.com

 

Angélique Cadoret (SoonNight) : Bonjour Markus, je suis ravie de faire enfin ta connaissance. Comment vas tu ?

Markus Schulz : Je vais super bien, nous sommes chez moi à Miami. Je suis super content à chaque fois d'accueillir des gens chez moi ! Ici, on peut s'éclater, il y a de très bonnes soirées, en plus pour la WMC, la météo est superbe. Je ne peux rien demander de plus !



Angélique Cadoret (SoonNight) : Tu es chanceux d'habiter à Miami car la météo est agréable tout au long de l'année...

Markus Schulz : Hummm yep (rires). Mais je voyage tellement que je ne profite pas tout le temps de cette météo clémente. Heureusement pour moi, dès que je reviens, c'est le paradis. C'est vraiment une ville sympa pour y habiter. Je pourrais te dire la même chose car tu as également habité ici (rire).



Angélique Cadoret (SoonNight) : Il est vrai ! Pendant la WMC, tu te produis dans différents endroits chaque jour. Quelle est ta "The Place to play" ?

Markus Schulz : J'ai une résidence au Space à Dowtown depuis de nombreuses années et j'aime jouer régulièrement là-bas car, tu vois, c'est un peu comme ma maison. Beaucoup de choses crazy se sont passées dans ce building !

Lire la suite...

INTERVIEW : Allure (Mars 2012)


Aujourd'hui nous nous retrouvons en Interview avec David Van Den Hurk, le DJ nommé par Tiësto pour tourner sous l'alias "Allure". David, merci de nous avoir rejoint. Nous avons de nombreuses questions à te poser depuis la sortie de cet album "Allure - Kiss From The Past". Peux-tu nous en dire plus sur ce projet "Allure" ?

Allure : Bien sûr ! Allure est un projet qui implique plusieurs artistes : il est né entre les mains de Tijs Verwest (aka Tiësto), Wouter et Sjoerd Janssen (aka Showtek), et moi-même. Pour ma part, je suis en quelque sorte le visage de Allure, le DJ qui va mixer le son "Allure" à travers le monde. Nous travaillons avec des chanteurs et chanteuses fantastiques pour nos productions. Mettez-y de l'amour et de la passion pour la musique et vous obtenez "Allure".

Donc si je comprends correctement, l'équipe derrière le projet façonne une certaine identité musicale, et tu as été choisi pour la répandre dans les clubs du monde entier en mixant. Comment le public est avec toi lorsque tu es derrière les platines ?

Allure : Les gens sont vraiment curieux à propos de ce "nouveau visage" de Allure. Jusqu'à présent, les promoteurs m'ont fait confiance et les gens présents ont eu un bon kiffe sur tous les évènements où j'ai pu jouer. J'essaye toujours d'avoir un maximum d'interaction avec le public, ce qui amène à un résultat positif immédiat, et donne la chair de poule automatiquement. Comme le légendaire Axwell l'a dit une fois : "La sensation de chair de poule ne ment jamais". Il y a quelques mois j'étais à Saint-Pétersbourg pour mixer et les gens là bas était d'un enthousiasme incroyable. Lorsque l'on arrive à un point culminant d'euphorie tous ensemble, la nuit est inoubliable.

Lire la suite...

INTERVIEW : S-Kape (Novembre 2011)

A l'occasion du partenariat avec son Podcast "The Prog Session", nous avions rencontré S-Kape en novembre pour une très courte interview. L'occasion pour lui de nous parler de son Podcast et de se présenter brièvement !

Trance In France : Que peut-on attendre de ce Podcast ? Explique nous quelle est l'identité musicale de celui-ci.

S-Kape : Chaque semaine 1 heure de mix avec une sélection exclusive de morceaux allant progressivement de la Deep House / Deep Trance jusqu'à la Progressive Trance. Musicalement varié, le début est souvent très Deep voir un peu Minimal pour commencer en douceur, puis je pars plutôt vers la House, Progressive House, Electro, voir même Techno, mais toujours pour finir sur des sons Trance.

Lire la suite...

INTERVIEW : Mad-Core (Novembre 2011)

A l'occasion du lancement de son Podcast "OrigaM[y]", nous avions rencontré Mad-Core en novembre pour une très courte interview. L'occasion pour lui de nous parler de son Podcast et de se présenter brièvement !

Trance In France : Hello ! Que peut-on attendre de ce Podcast ? Explique nous quelle est l'identité musicale de celui-ci.

Mad-Core : Hello ! OrigaM[y] est vraiment un concept bien personnel, un peu different de mes podcasts pour "Trance In France Show". C'est vraiment une atmosphère, une ambiance qui reste très Progressive Trance dans laquelle je peux jouer plusieurs variantes de sons comme la Deep, la Progressive et la Trance. C'est ce qui donne le caractère spécial d'OrigaM[y].

Trance In France : Présente toi un peu. Quel a été ton parcours ? Qu'est-ce qui t'a amené à la Trance ?

Mad-Core : Je suis fan de musique Trance depuis toujours, mais "le" morceau qui m'a fait basculer dans ce monde, c'est Cosmic Gate - Mental Atmosphere (Midnight Mix), que j'ai entendu à la radio. Et depuis ce jour, mon coeur n'a jamais quitté ce style. Suite à cela, je me suis amusé à faire des sets par ordinateur au début et cela m'a beaucoup plu et m'a donné envie de m'y lancer serieusement, en achetant du matos plus pro bien sûr. Et au fur et à mesure : show radios sur differentes webradios, quelques Guest Mixes aussi, ce qui m'a amené au point où j'en suis aujour'hui.

Lire la suite...

Commentaires